La peur, l’un des plus grands freins de la vie !

Qu’est ce que la peur ? Une émotion ressentie à l’approche d’un danger. Ca c’est la première définition qu’on trouve sur internet. Elle existe pour une raison, c’est une façon de nous protéger en quelque sorte. Mais parfois la peur nous ment et nous empêche d’être à notre maximum.

Tellement de choses pourraient être accomplies … Il faut savoir lutter au quotidien contre la peur. Cette émotion est la plus part du temps irrationnelle et c’est notre devoir d’avoir le courage d’affronter ses peurs. Les circonstances de votre vie ne régissent pas la personne que vous êtes ! Alors il faut savoir sortir de sa zone de confort, prendre des risques et affronter la peur. Ce n’est pas parce que tu n’as pas d’argents, de connaissances, d’expériences, de facultés … etc. que tu ne peux pas arriver à tes fins.

LA PEUR D’ÊTRE SEUL

Cette peur est profonde et en chacun de nous, l’homme n’est pas fait pour être seul, c’est bien connu. Alors parfois, cela peut nous conduire à accepter des situations desagréables comme une relation amoureuse ou une amitié toxique parce qu’on ne veut pas être seul. C’est vrai, la solitude c’est dur. Cependant, il faut savoir profiter de ces instants, seul avec vous même, pour savoir qui vous êtes quand personne n’est là ? C’est dans ces moments là que l’effort est plus dur mais plus méritant. Tu n’imagines même pas à quel point l’impact est plus puissant quand ça vient de toi ! Profites-en pour  t’auto-discipliner, pour prendre soin de toi, te cultiver et entretenir ton environnement … etc. Ce n’est pas une fin en soi d’être seul. Il est vrai que la vie est beaucoup plus agréable quand elle est partagée. Personnellement, je pense que la solitude est passagère et c’est une épreuve à affronter. Etant très pieuse, je m’en remet à Dieu lorsque la solitude est pesante. Elle est toujours là pour nous donner un enseignement et si tu ne vois pas lequel alors soit patient ! tôt ou tard, tu finiras par savoir.

LA PEUR DE SOUFFRIR

Que dire sur la peur de la souffrance, que ce soit une douleur physique, psychologique ou comme j’aime à le dire du coeur, il y’a tellement de situations qu’on appréhende à cause de cette peur. Il vaut mieux abîmer son coeur que de ne jamais ressentir la souffrance … Ca peut paraître terrible de dire ça mais la souffrance nous rend meilleur quand on fait le choix de l »affronter ! Souffrir fait partie de l’apprentissage de la vie. Tout autant que la maladie avec ses symptômes, personne ne souhaite l’être mais elle t’apprend à aimer la vie et à réfléchir sur ton existence.

LA PEUR DU CHANGEMENT

Cette peur me fascine. Le changement est synonyme de nouveauté et c’est ce qui est redoutée. Pourquoi ? Parce qu’on ne sait pas ce qu’il peut se passer et on a tous tendance à craindre le pire plutôt que le bon… c’est notre défaut à tous ! Changer fait peur. Nous avons l’impression de nous protéger en pensant négativement, on se rassure comme ça pour éviter toutes prises de risques. Je pousse constamment mon entourage à sortir de leur routine, planifier des voyages dans des pays inconnus, changer leurs habitudes, être plus spontanée, curieux, … etc. Le changement ouvre des portes, il t’apprend à être flexible et te donne une forte culture générale.

LA PEUR DU SUCCES

Et oui ! Aussi fou que cela puisse paraître, nous avons peur de réussir. Ce n’est pas logique ! Et bien parfois, on préfère laisser la place aux autres par peur ne pas être à la hauteur pour fructifier ce succès. Nous avons tendance à nous projeter très facilement dans certaines situations mais très vite l’organisme créer une auto-défense par le pessimisme comme nous en avons parlé précédemment. Ce n’est pas le manque de compétences qui est le problème ici, c’est le manque de confiance en soi. Nous avons tous en nous la capacité de réussir et notre système éducatif appuie souvent là où ça fait mal lors de conseils de classe ou autres interros sur table. On cherche à améliorer le niveau d’un élève mais en même temps nous impactons sur l’estime qu’il a de lui. Et tout ça, nous suis en grandissant. Et parfois, on ne se sent pas légitime pour une promotion ou pour donner un conseil.

 

Il y’a encore bien des peurs à citer… Mais contentons-nous de celles-ci. N’hesitons pas à les affronter parce qu’elles ne sont pas réelles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s